04 août 2021

RED x Pierrick L’Eost

Le journaliste globe-trotter à la conquête des fraises de Plougastel

Pierrick L’Eost est producteur de fraise sur le terroir «Fraise de Plougastel ». C’est après une carrière dans le journalisme et un tour du monde que Pierrick décide de poser ses valises en 2019 à Loperhet afin de s’installer sur une surface de 1,3 hectare.
Il produit les variétés Gariguette et Mariguette en jardin suspendu, sous une serre verre qui dispose d’un système d’arrosage goutte à goutte et d’une brumisation.

Soucieux de produire une fraise de qualité, il met en avant la réussite de son programme de lutte intégrée :

« Je souhaite prouver qu’il est possible d’obtenir une production qualitative sans aucun traitement grâce notamment aux auxiliaires de culture »

Pierrick L'Eost
Producteur Saveol

Allonger la période de production pour fidéliser le personnel

Lorsque Pierrick décide de se tourner vers l’éclairage de production, son objectif est de venir compléter la lumière naturelle pour étaler sa production.

« Une saison se joue en grande partie sur la qualité et la disponibilité du personnel, produire plus longtemps me permet de pérenniser une main d’œuvre formée que je souhaite locale »

Pierrick L'Eost
Producteur Saveol

Lors de ses premières recherches, il choisit d’écarter les lampes HPS qu’il estime trop énergivores et qui augmentent considérablement la température au niveau de la plante. Pierrick souhaite une solution qui lui garantisse 10 jours de précocité avec un coût énergétique faible.

« Lorsque j’ai rencontré Louis et Yassine, les dirigeants de RED Horticulture, leur discours et leurs explications m’ont tout de suite convaincu et j’ai investi pour une surface de 1500m2 »

Enseigner les spécificités de l’éclairage LED

Équipant pour la première fois une serre en éclairage LED, Pierrick décide se faire guider par les équipes de RED Horticulture pour le matériel à installer.

« La serre de Pierrick dispose d’une faible hauteur sous faîtage. Grâce à ses 300W et son large angle d’éclairage, le TAURUS 300 promet une homogénéité maximale sur ce type de structure. »
Louis Golaz
Directeur Général, RED Horticulture

Pierrick retient donc l’éclairage TAURUS 300, installé sous faîtage et piloté par SOLSTICE.
« Avec RED j’ai trouvé un éclairage complémentaire me permettant d’obtenir des fraises plus gustatives tout en augmentant mon rendement »

Accompagner pour donner les clés de la photobiologie

Au quotidien, Pierrick est accompagné par Raphaël Quenum, agronome chez RED Horticulture et spécialiste de la production de fraise. L’accompagnement se traduit par une visite par mois et des appels téléphonique régulier.

L’objectif pour Pierrick est d’appréhender le facteur lumière pour ensuite être capable de prendre les bonnes décisions. Comprendre comment la plante réagit à chaque longueur d’onde suivant son stade de développement fait partie des priorités pour le producteur Finistérien.

« Raphaël est très compétent. C’est une personne qui ressent très bien la plante et je lui ai donc fait confiance pour qu’il mette en place ses propres recettes lumineuses. »

Pierrick L'Eost
Producteur Saveol

Lors de la première saison sous éclairage, Pierrick a laissé à Raphaël les reines de la stratégie lumineuse.
Plus à l’aise lors de cette deuxième saison avec les spectres lumineux et les besoins en lumière de la plante, Pierrick a souhaité que la collaboration entre RED Horticulture et lui-même soit axée sur l’échange et la pédagogie.

« Avec Pierrick c’est un apprentissage commun. Il nous transmet les spécificités de sa culture et du milieu qui l'entoure et nous partageons notre expertise de la lumière. »

Raphaël Quenum
Agronome chez RED Horticulture

Précocité, rendement et qualité : objectifs atteints

Malgré un épisode météorologique délicat avec des nuits chaudes succédant à un épisode neigeux causant la perte de plusieurs hampes, Pierrick conserve des plants productifs et mesure un rendement 25% plus élevé sur la surface éclairée.

Concernant la précocité, il observe 10 jours d’avance sur la première récolte pour la production sous LED. Cependant pour Pierrick, le fait le plus important réside dans la précocité du pic de production :

« Les plants sous éclairage artificiel arrivent en pic de production 3 semaines après la première récolte contre 5 en temps habituels. C’est intéressant car c’est à cette période que les prix sont les plus hauts. »

Pierrick L'Eost
Producteur Saveol
Si le rendement reste primordial, la qualité gustative l’est tout autant. L’objectif est accompli avec des taux de brix largement supérieurs pour la production équipée RED :
« Sous la surface éclairée nous avons mesurés des taux de brix allant jusqu’à 12 contre des taux entre 7 et 8 pour la production non-éclairée »
Pierrick met l’accent sur le bien-être du personnel, pour qui l’éclairage ne présente aucune gêne.

« Certains de mes salariés travaillaient auparavant sur une production de tomate équipée d’interlight qui rendaient la récolte très difficile. Aujourd’hui avec du TAURUS 300 ils ne ressentent plus de difficultés. »

Pierrick L'Eost
Producteur Saveol

Une surface de production en hausse sur les prochaines saisons

Par la suite, Pierrick entend augmenter sa surface de production notamment par la reprise de l’exploitation familiale, sur la commune du Relecq-Kerhuon.
Il doublera également sa surface éclairée sur le site de Loperhet. La collaboration entre RED et Pierrick ne fait que débuter, pour le plaisir des deux équipes.

« J'ai investi dans l'idée de doubler la surface éclairée si les résultats étaient probants. Ils sont très probants et je disposerai donc de 3000m2 sous LED lors de la prochaine saison.»

Pierrick L'Eost

Producteur Saveol