08 décembre 2021

RED x Thomas Plants

Un des leaders de la production française de plants maraîchers

Fondé dans les années 90 par les frères Thomas, le Groupe Thomas Plants dispose de deux sites de production : Ploubazlanec dans les Côtes d’Armor et Tarascon dans les Bouches-du-Rhône. Le Groupe Thomas Plants exploite plus de 12 hectares de serres verres chauffées et éclairées dans lesquelles travaillent au quotidien 250 collaborateurs et jusqu’à 500 sur le pic de production hivernal.

Aujourd’hui dirigée par Nicolas Paul, l’entreprise produit 250 millions de jeunes plants par an. La production s’étale sur trois grandes périodes :

– Hivernale : Thomas Plants produit essentiellement des plants chauds à destination des maraîchers serristes
– Printanière : La production est diversifiée avec tous les légumes qu’on peut retrouver dans le potager ainsi que des oignons, choux, betteraves et patates douces
– Estivale : C’est la haute saison pour les jeunes plants de choux

« Grâce à l’expérience de notre équipe, nous savons à quelle date semer, greffer et repiquer afin de promettre une livraison à une date donnée »

Nicolas PAUL
Directeur - Groupe Thomas Plants

Savoir répondre à des attentes clients plus élevées

La production de jeunes plants de tomate est une période cruciale qui représente 30 à 40% du chiffre d’affaires de Thomas Plants. Le niveau de technicité des producteurs de tomates augmente constamment et nécessite des jeunes plants de plus en plus qualitatifs. Jérôme Crenn, le responsable R&D du groupe, s’assure que la production répond à cette évolution du besoin client.

« Les producteurs attendent des qualités agronomiques fortes et des stades de plus en plus avancés »

Jérôme CRENN
Responsable R&D - Groupe Thomas Plants

Une stratégie d’éclairage en pleine métamorphose

De manière historique et comme la majorité des producteurs, le Groupe Thomas Plants utilise majoritairement des lampes sodium ou HPS pour la culture de ses jeunes plants. Néanmoins, Nicolas Paul estime que la concurrence de la solution LED pilotable pousse la technologie HPS en fin de cycle :

« La technologie HPS a un cycle de vie assez mature et aura besoin de renouvellement dans les prochaines années. ».
Nicolas PAUL
Directeur - Groupe Thomas Plants
Jérôme Crenn considère également que la marge de progrès est grande en passant de la HPS à la LED pilotable.

Conscient de ces enjeux pour les producteurs de jeunes plants, RED Horticulture rencontre Thomas Plants en 2018 pour exposer son concept et les bénéfices à en tirer. Louis Golaz, directeur général de RED Horticulture, précise : « Un jeune plant a la spécificité d’avoir des stades de production très différenciés : semis, post-greffage, repiquage… À chaque période le plant a des besoins différents en lumière, d’où l’intérêt d’un éclairage pilotable avec une bibliothèque de recettes lumineuses ».

Le Groupe Thomas Plants trouve dans la solution de RED une proposition personnalisée et spécialisée pour la culture de jeunes plants.

« En 2018 les connaissances qu’on avait sur la LED horticole étaient génériques. On avait le sentiment que les systèmes existants n’étaient pas ou peu fait pour les producteurs de plants. Avec RED j’ai trouvé qu’il y avait un concept vraiment innovant dans cette notion d’adaptation de la longueur d’onde à la plante. »

Jérôme CRENN
Responsable R&D - Groupe Thomas Plants

À la suite d’une évaluation des besoins lumineux, Thomas Plants s’équipe de TAURUS 600 pilotés par l’application SOLSTICE. 10 recettes lumineuses sont établies grâce à un travail bibliographique collaboratif entre RED et Thomas Plants. Jérôme Crenn détaille : « On a par exemple une recette qui vise à améliorer la germination des graines et une autre qui perfectionne la reprise post-greffage. »
La serre est équipée de capteurs qui interagissent avec SOLSTICE. Ils fournissent toutes les informations nécessaires pour la gestion lumineuse.
« Les chefs de culture définissent la recette lumineuse à adopter en fonction du stade de plants ou variétés qu’ils ont. » atteste Jérôme.

« Le travail bibliographique a été primordial afin d’obtenir les résultats attendus dès la première saison. À ce stade de développement, les jeunes plants ont une très forte sensibilité à la lumière et leur comportement change rapidement d’une recette spectrale à l’autre. »

Raphaël Quenum
Agronome chez RED Horticulture

Une collaboration étroite pour des résultats probants

La différence entre le HPS et la solution RED est nette avec des résultats très positifs et encourageants pour la suite :

« L’éclairage RED nous apporte une économie d’énergie, une qualité agronomique, un temps de production plus précis et un itinéraire de culture plus adapté à notre production. »

Nicolas PAUL
Directeur - Groupe Thomas Plants

Jérôme Crenn appuie sur le fait que leurs sites de production disposent désormais d’un nouveau levier technique pour perfectionner la culture des jeunes plants. La gestion de la température ou de l’humidité est acquise depuis de nombreuses années, aujourd’hui, RED Horticulture propose une solution cohérente pour appréhender la photobiologie pour le jeune plant.
Les avancées sont nombreuses dans la définition de la stratégie d’éclairage. Les chefs de cultures Thomas Plants remontent leurs observations aux équipes de RED Horticulture permettant de peaufiner les recettes lumineuses.
« Dès qu’on a un nouveau besoin, on fait appel au service R&D de chez RED avec qui nous démarrons des essais. » précise Jérôme Crenn.

Bien au-delà d’une simple relation client

Basée sur des échanges réguliers, la relation RED-Thomas Plants s’est construite dans un objectif commun d’établir les fondations de la photobiologie pour le jeune plant.

« On a créé un vrai partenariat avec RED. On co-construit en permanence le développement des solutions sur le terrain pour une multitude d’espèces différentes au stade jeune
plant. »

Nicolas PAUL
Directeur - Groupe Thomas Plants

Après un premier essai de 1000m2 sur le site breton de Ploubazlanec, le groupe Thomas Plants a déployé la solution RED sur 4000m2 en Provence.
« Fort des avantages de cette solution, nous continuerons à développer des surfaces d’éclairage LED dans les prochaines années » conclut Nicolas Paul.

Ils ont choisi TAURUS + SOLSTICE

Découvrez la solution utilisée par le groupe Thomas Plants. Capteurs, luminaires, pilotage : rien n’est laissé au hasard pour des performances optimisées.